Le tout nouveau centre d’histoire Guerre et Paix de Souchez, dans le Pas-de-Calais, consacre une large place à la photographie. De nombreux clichés inédits témoignent notamment de l’extrême violence de la mort des combattants sur le front.