Après deux jours de débat, les députés ont achevé tôt vendredi matin l’examen du projet de loi autorisant le mariage homosexuel, dont le vote est prévu mardi prochain. La nuit a été agitée puisque l’hémicycle a échappé à une bagarre.