Le conflit social entre les marins de la Scop SeaFrance et Eurotunnel, le propriétaire des bateaux qu’ils exploitent, a continué mardi avec le blocage du tunnel sous la Manche. Le port de Calais a lui été débloqué sur demande du gouvernement.