François Hollande a lancé un nouvel appel aux industriels de l’agroalimentaire jeudi, à Dijon, où il a rencontré des responsables agricoles. Mais pour ces derniers, “les conditions ne sont pas réunies” pour lever les barrages.