Il y a 20 ans, “La Haine” bousculait l’univers du cinéma français. Le jeune réalisateur Mathieu Kassovitz racontait en noir et blanc 24 heures dans la vie de trois jeunes dans une cité de banlieue parisienne au lendemain d’une nuit d’émeutes.