Jugés “usés” par les nouveaux patrons de Canal+, les auteurs des “Guignols de l’info” auraient été licenciés. Les plumes partent, mais les marionnettes restent : l’émission satirique reviendra à la rentrée… en crypté… et avec de nouveaux auteurs.