Dans l’affaire dite “des sondages de l’Élysée”, remontant à 2007, l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, Patrick Buisson, a été mis en examen mercredi pour recel de favoritisme, détournement de fonds publics et abus de biens sociaux.