Alors que les “anti” manifestent dimanche à Paris contre le mariage pour tous, les partisans se réunissent pour défendre le projet de loi, mais aussi dénoncer la montée de l’homophobie. Les actes homophobes sont en forte hausse depuis début 2013.