L’ex-garde des Sceaux, Rachida Dati, a annoncé ce mardi qu’elle renonçait à se présenter à la primaire UMP en vue des municipales à Paris en 2014, regrettant que Nathalie Kosciusko-Morizet ait “déjà été choisie par les médias et le système”.