Trois députés UMP ont reçu un “rappel à l’ordre” par le bureau de l’Assemblée nationale. Dans la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 avril, en plein débat sur le mariage pour tous, ils avaient failli en venir aux mains dans l’Hémicycle.