Les services de contre-espionnage français ont convoqué deux anciens journalistes du site d’informations Owni. Ces auditions seraient liées à un article passé quasiment inaperçu, publié en 2012, sur un projet secret défense d’écoutes téléphoniques.