Les juges chargés de l’enquête pour assassinat concernant Yasser Arafat, l’ancien président de l’Autorité palestinienne, ont rendu mardi une ordonnance de non-lieu. La veuve du leader va faire appel.