Face aux agriculteurs en colère venus à Paris, jeudi, Manuel Valls a promis une série d’aides notamment un allègement des cotisations et une “année blanche” en 2015 pour les dettes bancaires. La FNSEA se dit satisfaite.