Le suspect arrêté mercredi après l’incendie qui a fait huit morts dans un immeuble du nord de Paris, a été mis en examen et écroué samedi. Présenté comme un marginal ayant des antécédents psychiatriques, il nie être l’incendiaire.