La police a expulsé, dimanche soir, un groupe d’une trentaine de sans-abri d’un parc municipal de Saint-Ouen, en île-de-France. Selon plusieurs témoins, il s’agit de migrants syriens. Une version contestée par la police.