Interrogé sur la manière dont la Hongrie fait face au flux de migrants, Manuel Valls, en déplacement en Suède, a réprouvé l'”attitude” et les “propos” de Budapest et appelé les responsables hongrois à plus d'”humanité”.