Selon une enquête interne, les agents du Thalys ont répondu “au mieux à une situation sans précédent”, lors de l’attaque du 21 août dernier. La filiale de la SNCF préconise toutefois un renforcement de la formation des agents aux situations de crise.