La France a détruit un camp d’entraînement de l’organisation de l’État islamique, situé dans l’est de la Syrie, a annoncé dimanche François Hollande. Il s’agit des premières frappes aériennes françaises en Syrie.