Une élue marseillaise a été condamnée pour la première fois en France mardi à cinq mois de prison avec sursis pour discrimination, après avoir refusé de célébrer un mariage entre deux femmes.