Le Livre blanc de la Défense, remis ce lundi à François Hollande, prévoit la suppression de 24 000 postes dans l’armée française entre 2016 et 2019. Le budget du secteur devrait, lui, être maintenu à près de 180 milliards d’euros.