Les relations sociales ont un impact positif sur la santé aux différents âges de la vie, affirme une étude aux États-Unis réalisée à partir de quatre enquêtes. L’effet sera maximal à l’adolescence et chez les seniors. En milieu de vie, la qualité des liens sociaux importerait plus que la quantité.