Alors qu’il était visé par un mandat d’arrêt international, l’instigateur présumé des attentats de novembre à Paris, Abdelhamid Abaaoud, s’est rendu au Royaume-Uni en 2015 pour y rencontrer d’autres jihadistes.