Des intellectuels comme l’économiste Thomas Piketty et des dirigeants écologistes, tels que Daniel Cohn-Bendit, lancent un appel pour une primaire “des gauches et de l’écologie” en vue de l’élection présidentielle de 2017.