Depuis l’agression d’un enseignant juif à Marseille, le port de la kippa fait débat et réveille sur les réseaux sociaux la polémique sur les signes religieux ostentatoires. Tour d’horizon des réactions, entre soutiens et incompréhensions.