Le seuil épidémique de la gastro-entérite a été franchi au cours de la première semaine de janvier 2016 avec 232 cas de diarrhée aiguë pour 100.000 habitants, soit plus que le seuil fixé à 207. La gastro 2016 ne montre pas de signe particulier de gravité.