Le kamikaze de l’appartement à Saint-Denis a été identifié comme étant Chakib Akrouh, un Belgo-Marocain. Durant l’assaut du Raid, l’homme s’était fait exploser dans le logement où il se trouvait avec Abdelhamid Abaaoud et Hasna Aït Boulahcen.