Les enquêteurs ont enfin mis un nom sur le kamikaze qui s’est fait exploser cinq jours après les attentats du 13 novembre, dans un appartement de Saint-Denis. Il s’agit de Chakib Akrouh, un Belgo-Marocain de 25 ans.