Le ministère de la Culture veut mettre fin à la diversité des claviers AZERTY, qui nuirait au respect de notre langue. Il appelle à la collaboration des constructeurs et éditeurs pour s’entendre sur un modèle unique.