Après une vaste méta-étude (c’est-à-dire l’analyse d’un certain nombre de publications scientifiques), des chercheurs concluent que les publicités pour les produits alimentaires conduisent à une prise de poids à l’échelle de la population.