La France devrait maintenir l’état d’urgence tant que la menace représentée par l’organisation État islamique perdurera, a indiqué le Premier ministre Manuel Valls dans un entretien accordé à la BBC et diffusé vendredi.