Près de 2 000 manifestants, dont des Britanniques, des Italiens et des Belges, ont apporté leur soutien samedi aux migrants de la “Jungle” de Calais, le plus grand bidonville de France. Ils ont demandé des “conditions d’accueil plus dignes”.