L’organisation de l’État islamique a de nouveau présenté ceux qu’elle affirme être les neuf jihadistes du 13-Novembre en publiant dimanche une vidéo dans laquelle on les voit commettre des atrocités.