La ministre de la Justice Christiane Taubira a remis sa démission à François Hollande qui l’a acceptée. Elle s’était publiquement opposée à la réforme constitutionnelle. Le député du Finistère Jean-Jacques Urvoas a été nommé pour la remplacer.