Pour la première fois depuis l’indépendance de l’Algérie, un ministre des Moudjahidine, équivalent des anciens combattants, est en visite en France. Avec son homologue français, il s’est rendu à Verdun pour honorer la mémoire des soldats algériens.