Des engins explosifs factices destinés à des exercices de sécurité ont été découverts par accident à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle par des salariés de Fedex. Ils n’avaient pas été informés du transport de tels colis.