Basée en Indonésie, la primatologue Francine Neago est contrainte de rester en France pour rétablir ses droits pour l’allocation de solidarité aux personnes âgées. Cette spécialiste reconnue craint de voir sa fondation disparaître.