À quelques jours de l’examen du projet de loi en Conseil des ministres,
plusieurs dizaines de manifestations ont eu lieu, samedi, à Paris et en province pour dénoncer le projet de déchéance de nationalité et l’état d’urgence.