Entre 2004 et 2010, la mortalité périnatale (à la naissance et dans le premier mois de vie) a baissé partout en Europe. Cette diminution est d’une ampleur similaire dans les pays avec des taux de mortalité élevés et dans ceux dont la mortalité était déjà faible.