Environ 80 Roms, dont de nombreuses familles, ont été évacués mercredi matin de leur bidonville installé sur une ancienne voie ferrée, dans le nord de Paris, à la demande du propriétaire du terrain, SNCF Réseau.