Depuis quelques jours, les alertes à la bombe se multiplient dans des lycées, en France mais aussi au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Japon et en Australie. Un groupe nommé Evacuation Squad revendique toutes les alertes.