Les chercheurs de l’université de Melbourne ont conçu un assemblage miniature d’électrodes qui capte les ondes émises par le cerveau et qui pourrait demain transmettre ces informations à des prothèses.