Le Conseil de Paris a adopté lundi le projet de réforme du statut de la capitale défendu par la maire Anne Hidalgo. Le texte vise notamment à fusionner les quatre arrondissements centraux et à récupérer des pouvoirs détenus jusqu’ici par l’État.