Une imprimante spéciale permet de créer des tissus vivants complexes capables de survivre à une greffe. De premières expériences ont été réalisées avec du cartilage, des muscles et des os.