La moitié de l’humanité, soit cinq milliards de personnes, devrait être myope en 2050, dont 20 % (un milliard) avec un risque de cécité, si les tendances actuelles se poursuivent. Les responsables : le manque d’activités en extérieur et le temps passé par les jeunes enfants sur des écrans.