Dans une interview au JDD, le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, se dit favorable à l’organisation d’une primaire à gauche. Il a aussi critiqué la loi sur la réforme du code du travail portée par Myriam El Khomri.