Des chercheurs français ont montré qu’une bactérie intestinale, Lactobacillus plantarum, favorise une bonne croissance des enfants et pourrait prévenir les effets néfastes d’une sous-nutrition infantile.