La région Île-de-France a lancé une opération séduction, mercredi, à destination des voyagistes chinois. Objectif ? Pallier la chute brutale de la fréquentation des touristes chinois à Paris après les attentats du 13 novembre.