Le président François Hollande a été hué par des éleveurs samedi au Salon de l’agriculture, qui s’est ouvert dans un climat de crise profonde. Des manifestants ont également exprimé leur colère en démontant le stand du ministère.