Dans un rapport remis mardi, des experts du Conseil de l’Europe s’inquiètent de la “banalisation du racisme en France”. Le document relève l’augmentation d’actes racistes, mais épingle également des discours de responsables politiques.