Le démantèlement de la zone sud du camp de migrants de Calais s’est poursuivi mercredi pour la troisième journée consécutive, tandis qu’un rapport pointe les dysfonctionnements du système d’accueil proposé pour les personnes délogées.